Vente ou consommation de la production photovoltaïque : pourquoi choisir ?

Dès l’entame d’un  projet de production photovoltaïque, il est nécessaire de se poser la question de la destination de l’électricité générée : voulez-vous consommer cette énergie ou la production est-elle destinée à la vente ? Petit éclairage sur les deux possibilités…

La vente totale de la production photovoltaïque

Depuis 2010, le marché de l’électricité photovoltaïque en France métropolitaine s’est développé autour de l’injection au réseau et la vente de la production.

Cette variante appelée « vente totale » est largement due au tarif incitatif que l’état a mis en place dès 2010 pour la vente de la production photovoltaïque, ce afin de développer la filière.

Aujourd’hui, ce tarif a baissé puisque le coût des installations a largement diminué également (aux alentours de 8 000€ TTC posé environ actuellement pour une installation de  3 000 Wc contre 20 000€ en 2010 !).

Un contrat est signé entre le producteur (vous !)  et l’acheteur (à ce jour EDF obligation d’Achat seulement) pour une durée de 20 ans, à un tarif de 10cts€/kWh vendu pour une installation installée en surimposition de toiture (non intégrée).

Attention, dans le cas de la vente totale de la production photovoltaïque, les frais de raccordement au réseau électrique peuvent être importants (1500€) et le tarif de vente décroit dès que l’on dépasse 3 000Wc de demande de raccordement au réseau.

L’autoconsommation

Depuis toujours, vous avez également la possibilité d’auto-consommer votre production photovoltaïque, solution de plus en plus rentable puisque vous économisez des kWh dont le tarif d’achat au réseau s’envole depuis plusieurs années (il est prévu aux alentours de 18 à 20cts € dans les 10 ans à venir).

Dans ce cas, soit l’installation est dimensionnée pour les besoins de la maison, avec ou sans stockage de l’électricité produite, soit vous pouvez vendre le surplus de production photovoltaïque (écart entre la production et la consommation) à 10cts€/kwh avec une prime de 390€/kWc installé.

Dans le cas de la vente du surplus, votre compteur de consommation actuel devra être remplacé par un linky qui saura compter l’électricité vendue, et vous signerez un contrat de vente pour une durée de 20 ans.

Et pourquoi pas les deux ?

Vous l’aurez compris, il existe beaucoup de variantes possibles dont la rentabilité écologique et économique dépend largement de votre profil de consommation électrique.

Solénéo propose une étude systématique de vos besoins électriques pour vous proposer une installation adaptée à vos besoins.

Comme dans le cas de l’installation réalisée à Montclar-Lauragais  (Haute-Garonne) en photo ci-dessus, ce peut être une installation de 3 000Wc en vente totale pour valoriser une surface de toiture, assortie d’une installation en autoconsommation totale (sans vente) dont la puissance dépendra de vos besoins électriques.

Dans ce cas, l’autoconsommation demande une simple déclaration au gestionnaire du réseau électrique ENEDIS, et la puissance de cette partie de l’installation ne vient pas dégrader le tarif de vente de l’électricité de l’installation en « vente totale » .

Pour connaître nos propositions, contactez nous !

Pour tout savoir sur le tarif de vente de l’électricité photovoltaïque