Archives par mot-clé : dépannage photovoltaïque

QualiPV-2017

QualiPV l’éco-conditionnalité dans le photovoltaïque

Revenons sur le nouvel arrêté du 9 mai 2017 qui repositionne les entreprises qualifiées au cœur du dispositif photovoltaïque. L’appellation QualiPV de ces entreprises devient l’éco-conditionnalité nécessaire pour bénéficier des avantages tarifaires. Détaillons ensemble les nouvelles conditions liées à cette évolution.

QualiPV l’éco-conditionnalité liée au nouvel arrêté tarifaire

Le nouvel arrêté tarifaire prévoit l’obligation de recourir à une entreprise qualifiée RGE dans le domaine photovoltaïque pour bénéficier des tarifs d’achat et de la prime à l’investissement pour l’autoconsommation avec vente du surplus.

Avec un champ de réalisation étendu qui passe d’une puissance de 9kWc à 36kWc, la mise en place de l’éco-conditionnalité sera progressive. Tout d’abord, à partir du 1er octobre 2017 pour les installations allant jusqu’à 9kWc de puissance, puis à partir du 1er janvier 2018 pour toutes les installations allant jusqu’à 100kWc.

Concrètement, ce sont les entreprises titulaires d’une qualification QualiPV module Electricité (Qualit’PV Elec) qui permettront au client final de bénéficier des avantages financiers en place.

Détails de l’arrête du 9 mai, cliquez ici

QualiPV et Solénéo, un partenariat de longue date

Notre entreprise Solénéo Energies Nouvelles détient depuis 2008 (année de création) son appellation QualiPV modules Electricité et Bâtiment (intégration au bâti), nous vous permettons ainsi de bénéficier de ces conditions d’application.

Dans le cadre de cette nouvelle éco-conditionnalité, Solénéo se félicite de l’évolution vers un renforcement de l’engagement qualité pour les entreprises QualiPV Elec. Cela va se traduire par une augmentation de la fréquence des audits d’installation afin de contrôler plus régulièrement la qualité de la mise en oeuvre.

Les nouvelles fiches d’autocontrôle deviennent de ce fait beaucoup plus exigeantes et permettront de hisser vers le haut la sécurité électrique des installations photovoltaïques.

Détails des appellations de Solénéo, cliquez ici

 

Avec une volonté de développer le photovoltaïque dans de meilleures conditions pour l’utilisateur, l’éco-conditionnalité est une condition nécessaire mais pas suffisante, le risque de reproduire les dérives de la période 2010-2015 est réel. Je laisserai la conclusion à mon associé qui résume parfaitement  la ligne de Solénéo :

« Dans le métier du photovoltaïque, la déontologie étant aussi importante que la certification,  notre entreprise Solénéo s’engage à vous proposer une solution réaliste et adaptée à vos besoins, loin des propositions mirobolantes de commerciaux peu scrupuleux ! »

autoconsommation

Autoconsommation : les préconisations de la Commission de Régulation de l’Energie

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) donne un avis favorable au projet d’ordonnance sur l’autoconsommation mais souhaite des clarifications, notamment sur le statut juridique du producteur et l’adaptation des tarifs réseau.

Autoconsommation : un avis attendu de la part de la Commission de Régulation de l’Energie

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié, le 19 juillet, un avis sur le projet d’ordonnance relative à l’autoconsommation, soumis à consultation des principales instances au mois de juin. Pour rappel, ce projet de texte propose une définition de l’autoconsommation individuelle et collective, ainsi que plusieurs mesures visant à faciliter le développement de ces installations.

Dans cette délibération la CRE demande :

  • que le projet d’article L. 315-3 du code de l’énergie soit modifié, et se limite à préciser que « La Commission de régulation de l’énergie tient compte de l’autoconsommation individuelle ou collective dans l’établissement des tarifs d’utilisation des réseaux publics de distribution d’électricité » ;
  • que le projet d’ordonnance dispose que, dans le cadre de l’autoconsommation collective, le régime des fournisseurs souhaitant réaliser de l’achat pour revente et des contrats de fourniture correspondants n’est pas applicable aux utilisateurs participant à une opération d’autoconsommation collective ;
  • qu’il soit précisé que le dispositif autorisant la cession d’un surplus d’énergie produite « à titre gratuit au gestionnaire du réseau public sur lequel il est raccordé et viennent en compensation des pertes de ce dernier » est mis en œuvre pour une période transitoire d’expérimentation d’une durée déterminée et fasse l’objet d’une évaluation au terme de celle-ci ;
  • qu’il soit expressément prévu que « le site d’un autoconsommateur doit être rattaché au périmètre d’un responsable d’équilibre » ;
  • qu’il soit précisé que d’autres formes de relations, notamment contractuelles, peuvent lier les acteurs d’une opération d’autoconsommation collective ;
  • que le terme « antenne basse tension » soit remplacé par « départ basse tension » ;
  • que les installations de stockage soient prises en compte dans les opérations d’autoconsommation individuelle et collective ;
  • que, dans le cadre d’une opération d’autoconsommation individuelle, la mesure de la part de la production autoconsommée puisse également être réalisée par un dispositif ad hoc.

Tout savoir sur une la Commission de Régulation de l’Energie

Autoconsommation : la Commission de Régulation de l’Energie envoie un signal fort

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) annonçait une augmentation du prix de l’électricité de 30% de 2013 à 2017, ce qui amènerait le photovoltaïque à la « parité réseau ». Lors du débat national pour la transition énergétique, le groupe de travail sur le mix énergétique a en avril 2013 émis des conclusions favorables à l’autoconsommation, en complément de l’énergie fournie par le réseau national et en conservant un tarif unique de l’électricité.

Dans la continuité, la CRE envoie un signal fort et propose avec cet avis, une définition de l’autoconsommation individuelle et collective, ainsi que plusieurs mesures visant à faciliter le développement de ces installations.

Autoconsommation directe, laissez vous tenter !

SOLENEO-VEHICULES-Autoconsommation

Pour tous les besoins électriques de votre maison, le solaire photovoltaïque en auto consommation directe est une solution particulièrement adaptée, fiable et pérenne.

Faites appel à votre installateur conseil Solénéo !

Nous contacter 

Tout savoir sur une installation photovoltaïque

 

Solénéo assure le dépannage photovoltaïque en Haute-Garonne

Que vous soyez en Haute-Garonne ou dans le nord de l’Ariège, notre entreprise Soleneo assure le dépannage de votre installation photovoltaïque. Pour le remplacement d’un onduleur SMA défaillant, d’un module photovoltaïque cassé , ou pour un problème de batteries sur votre installation en autoconsommation, voici la démarche que vous devrez réaliser.

 Mettez votre installation à l’arrêt

Avant toute chose vous devrez mettre votre installation en sécurité.

Pour une installation photovoltaïque raccordée au réseau (sans autoconsommation), il vous suffit de couper le disjoncteur de branchement ERDF au niveau du compteur de production pour couper le côté courant alternatif, puis de couper le sectionneur côté courant continu, qui est soit intégré à votre onduleur soit localisé dans un coffret « DC » à part.

Ainsi votre onduleur (qui transforme le courant continu des modules photovoltaïques en courant alternatif injecté au réseau) et le circuit courant continu (entre l’onduleur et les modules)  sont entièrement déconnectés.

Si vous disposez d’une installation photovoltaïque en autoconsommation, avant de réaliser la manipulation ci-dessus,  il vous faudra éventuellement basculer votre inverseur de source sur le réseau EDF de manière à by-passer  l’installation photovoltaïque. Enfin, en tout dernier, il vous faudra sectionner le circuit batteries au sectionneur prévu à cet effet (attention: opération à réaliser en tout dernier, lorsque l’onduleur est hors tension ! sinon il y a risque d’arc électrique ).

Si vous avez un doute, vous pouvez vous reporter aux notices fournies par votre installateur ou contacter Solénéo.

Contactez Solénéo

Munissez vous de la facture que vous a établi votre installateur pour que nous puissions connaître avec précision de quel matériel vous disposez , ainsi que du numéro de série de l’appareil (onduleur, chargeur etc…) s’il est accessible, cette référence est généralement demandée par le fabricant.

Pensez à relever l’éventuel message d’erreur indiqué par l’appareil, et à vous reporter au manuel qui a dû vous être fourni pour connaître le sens du message.

Contactez nous avec le maximum d’informations pour que nous soyons à même de vous dépanner rapidement.

Contacter Solénéo

Notre entreprise est plus spécialement formée pour le dépannage des matériels suivants: onduleurs SMA, Danfoss, Solarmax, Photowatt, Ingeteam, Victron, tout type de module photovoltaïque : Bosch, Centrosolar, Photowatt, Schott, etc…

En savoir plus sur notre activité photovoltaïque

Consultez votre assurance

Après plusieurs années d’activités menées par des  entreprises commerciales peu scrupuleuses, il n’est pas rare que certains installateurs de cette « grande époque du photovoltaïque » n’existent plus.

Si c’est le cas, n’hésitez pas à vous retourner vers votre assurance qui devrait couvrir les frais de remplacement de votre onduleur ou de remise en état de votre installation photovoltaïque.

Solénéo vous fournira tous les documents nécessaires pour que vous puissiez justifier de la pertinence de ces travaux.

L’activité de notre entreprise Solénéo est bien évidement couverte par un contrat d’assurance, contracté auprès de la MAAF pour cette activité de dépannage  au même titre que pour la réalisation des installations photovoltaïques intégrées à la toiture ou en autoconsommation. Nous tenons une attestation à votre disposition.

Voir nos réalisations d’installations photovoltaïques